actu2.0
- 916 visites -

Le contexte historique qui mène Napoléon au pouvoir

En très peu d’années, Napoléon Bonaparte a pris la tête du pouvoir. Il né grâce à une révolution, choisi par un peuple et couronné par un pape. Il a suivi en quelques sortes les traces de Louis XIV en matière d’agrandissement des frontières de son Empire tout en construisant son Etat au centre de l’Europe. Embarquer au coeur de l'histoire napoléonienne avec François Régis Tézé.

Une ascension incroyable au pouvoir

Il a débuté par un poste de premier consul après le coup d’état parlementaire et finit par être empereur et roi d’Italie. Il se donne comme rôle principal la pacification de la France et a finit par construire également le mythe napoléonien. Soutenu par le peuple, il met en place le Code civil, le Code pénal, le Code du commerce et la Banque de France (François Régis Tézé, passionné d'histoire).

Période d’instabilité politique

En 1789, il régnait une instabilité politique en raison des mesures exceptionnelles mise en place par le gouvernement qui vont des réquisitions, levée en masse, emprunt forcé. Ce gouvernement déjà impopulaire signe sa défaite par l’éclatement d’une révolution via un coup d’état. Cet épisode marque l’accession de Napoléon Bonaparte aux commandes de l’état à partir de 1799.

Engagement dans une guerre interminable

Après l’arrivé au pouvoir de Napoléon, la France est impulsée dans une interminable guerre de conquêtes qui s’étend de l’Europe jusqu'en Egypte. C’est alors qu’une coalition est formé contre la France à l’initiative des britanniques en 1799 comprenant la Russie, l'Autriche et plus tard la Prusse.

Victoire après victoire, Napoléon bat en retraite en Russie, ce qui montre les limites de sa puissance militaire en 1812. Et en 1815, l'Empire bascule à la suite de la défaite de la bataille de Waterloo.

François Régis Tézé

Laissez votre commentaire à propos de cet article