actu2.0
- 188 visites -

Un chat enterré dignement

Adopter un animal de compagnie exige une grande responsabilité. Ce n’est qu’au début que les enfants se bousculent à son soin, mais après, ce sont les grands qui prennent la responsabilité. Quand cet animal meurt, c’est toute la famille qui est en deuil.

Différentes manières d’enterrer un chat

On peut l’enterrer dans la cours. La distance séparant la fosse et la maison doit être au minimum 40 mètres, ensuite, la fosse aura une profondeur d’un mètre au moins. On doit mettre une pierre tombale ou un arbre fruitier pour garder un bon souvenir. On peut aussi engager le service des pompes funèbre animaux et enterrer notre chat dans les cimetières communal.

On peut compter sur les services des crématoires animaux pour ce rituel d’incinération. On n’attendra pas, mais on peut réserver une place dans le crématorium ce même jour de sa mort. On peut consulter les sites spécialisés pour cela. Vous pouvez faire par recherche régionale pour faciliter le mouvement. On passe au moment émotionnel et choisi une urne funéraire chat dans le but de donner une image plus affectueuse de notre animal. On passe 3 heures à attendre l’opération, et quand on aura les cendres, on décide où on va les disperser.

Une affection vraiment sérieuse

Pour certaines personnes, on se sent beaucoup plus proche de son animal de compagnie que de sa famille. Ce qui est vrai, mais la vérité, c’est qu’il n’y a que lui qui nous écoute sans répondre. Ils comprennent tout, et vous fait confiance dans chaque situation, il sera le plus grondé, mais aussi le plus gâté. En fait, il y aura de belles souvenir avec ce chat. On sait que si on décide de garder cet animal chez nous, c’est qu’il faut s’en occuper. La première chose à faire est de l’adopter officiellement comme un membre de la famille. Il aura sa carte d’identité, son carnet de consultation médicale. Vermifugé et prédigéré, le chien ou chat se doit au toilettage ainsi qu’à la sortie en plein air au moins une fois par semaine. Pour mieux s’adapter à notre vie, il faut le dresser, et il existe des personnes qualifiées pour cela.

Avec ces bons souvenirs, il est logique que nos animaux de compagnie aient le confort de goûter à la vie humaine qu’à sa mort.

Laissez votre commentaire à propos de cet article