actu2.0
- 1035 visites -

Que faire en cas d'amende contrôle technique ?

Depuis 1er janvier 1992, le contrôle technique de tout type de véhicule a été obligatoire en France pour des raisons de sécurité routière. Cette procédure est à effectuer suivant un système 4ans/2ans/2ans ; l’omission à cette obligation est passible d’une amende contrôle technique. Dans cas, que faire ?

Une amende, à quel prix ?

La plupart du temps, c’est un contrôle routier qui rappelle que la validité du controle technique du véhicule n’est plus valide. Ainsi, l’agent de police confisquera le certificat d’immatriculation et un délai de 7 jours est nécessaire pour le récupérer : période pendant laquelle vous serez tenu dans l’obligation de passer en centre technique pour régulariser votre état.

Outre la confiscation de la carte grise, l’agent vous imposera une amende controle technique . pour un tarif forfaitaire de 135euros pouvant passer à 90euros en cas de paiement dans les 3 jours suivant le date du contrôle de l’agent de police.

Comme le véhicule sera privé de sa carte grise durant 7 jours, une fiche de circulation provisoire vous sera remise par les responsables étatiques pour que l’automobile puisse circuler et effectuer le contrôle technique.

Pour récupérer la carte grise après que le CT soit effectué, il va falloir se rendre au commissariat de police ou à la gendarmerie pour présenter le procès verbal dressé par le centre technique pour attester aux autorités que le véhicule est désormais à jour. La présentation du PV et la récupération du certificat d’immatriculation ne permet en aucun cas d’échapper au paiement de la contravention.

Raison de la contravention

Il est possible de penser que le mentant de la contravention pour un contrôle technique dépassé est bien élevée. Cette politique a été mise en place afin de sensibiliser les propriétaires des véhicules à l’importance du contrôle technique.

En effet, la mise en place de cette procédure a permis se sécuriser les routes en identifiant les anomalies des automobiles et les affectées à la réparation. Le contrôle technique figure également parmi les moyens d’assainir le parc automobile français et est effectif pour des fins écologiques.

Pendant un contrôle routier, lorsque l’agent remarquera que le CT de votre véhicule est expiré, il vous en informera verbalement et vous conseillera de la faire au plus vite. Ainsi, profiter de cette aubaine pour passer votre contrôle dans les plus brefs délais.

Laissez votre commentaire à propos de cet article