actu2.0
- 111 visites -

Nos recommandations en termes de crèmes solaires

Même si vous devez utiliser un écran solaire tous les jours de l’année, c’est encore plus important en été lorsque les jours sont plus longs, le soleil est plus fort et il est plus facile de passer plus de temps à l’extérieur. Lorsque vous choisissez un crème solaire, assurez-vous de lire l'étiquette avant d'acheter. Les règlements de la Food and Drug Administration exigent que les étiquettes suivent certaines directives.

Choisir une crème solaire

Choisissez un creme solaire avec une protection à large spectre. Les crèmes solaires portant cette étiquette protègent contre les rayons UVA et UVB principale cause des cancers de la peau. Ces rayons contribuent également au cancer de la peau et au vieillissement prématuré. Seuls les produits qui passent un certain test peuvent porter l’étiquette à large spectre. Votre crème solaire doit être résistante à l'eau et à la sueur. Si vous allez faire de l'exercice ou dans l'eau, il vaut la peine de posséder un écran solaire résistant à l'eau et à la transpiration.

Optez pour des crèmes solaires bios

Les experts en soin de la peau recommandent d'éviter les écrans solaires chimiques et de choisir plutôt un écran solaire bio. Plutôt que d’absorber dans le sang, ces ingrédients restent à la surface de la peau. Ils restent stables et rien n'indique qu'ils provoquent des effets hormono-invalidants. La prochaine chose à faire est de vérifier si vous voyez de l’oxyde de zinc sur l’étiquette. La principale chose que vous ne devez pas faire est d'acheter un crème solaire qui ne contient que du dioxyde de titane. Comme vous pouvez le constater, le dioxyde de titane ne vous offre qu'une protection partielle contre les rayons UVA. Il ne s'agit donc pas d'un spectre à large spectre. Il peut vous protéger contre les coups de soleil, mais ne fait pas assez contre les longueurs d'onde UVA plus longues qui causent le vieillissement prématuré. En revanche, l'oxyde de zinc vous offre la meilleure protection possible.

Laissez votre commentaire à propos de cet article